3.743 sur 5.000 signatures

À l’attention du vice-président exécutif de la Commission Européenne, Frans Timmermans, et des gouvernements des États-membres de l'UE

Cette pétition vous est adressée par 2Celsius (RO), Clean Air Committee (NL), Estonian Forest Aid (EE), ROBIN WOOD (DE), WOLF (SK) et Workshop for All Beings (PL)

Texte de la pétition

Préserver la nature et éviter les pires effets du changement climatique nécessite un engagement sans précédent pour protéger et restaurer les forêts naturelles.

Pourtant, les dirigeants européens sapent nos efforts pour protéger nos forêts et la planète. Comment? La politique de l'UE cause une recrudescence de l'exploitation forestière, et des émissions de gaz à effet de serre associées, en prétendant que brûler du bois de forêt serait une source d’énergie renouvelable "zéro carbone".

Raser et brûler les forêts est néfaste pour le climat, la santé humaine et les plantes et les animaux qui y vivent. Pourtant, chaque année, l'UE devient davantage dépendante du bois-énergie pour atteindre ses objectifs en matière d'énergies renouvelables, et les consommateurs doivent chaque année verser des milliards de subventions à cette escroquerie climatique.

Un tel prix à payer est inacceptable.

Nous demandons donc aux décideurs politiques et aux États-membres de l'UE de :

  • Mettre fin aux subventions et autres incitations à brûler du bois de forêt, et réorienter ces moyens vers l'efficacité énergétique et les sources réelles d'énergie renouvelable à faibles émissions
  • Exclure l'énergie obtenue en brûlant du bois de forêt des calculs pour atteindre les objectifs d'énergies renouvelables
  • Donner la priorité à la protection et la restauration des forêts, et veiller à ce que toutes les politiques de l'UE préservent notre santé, le climat et la biodiversité

Pourquoi c'est important ?

À l’heure où nous écrivons, les décideurs politiques de l'UE prennent des décisions critiques quant à notre réponse aux crises du climat et de la biodiversité, sur la façon dont nous produisons de l'énergie et protégeons la nature. Ces décisions auront des conséquences pour des décennies. Le moment est venu de dire aux responsables de l'UE que brûler du bois comme combustible est une catastrophe pour les forêts et le climat, et que ce n'est pas ce que les gens veulent comme "énergie renouvelable".

La pauvreté énergétique est un grave problème dans l'UE, et de nombreuses personnes dépendent du bois de chauffage pour leurs besoins. Par conséquent, cette pétition ne dit pas que "nous ne devons pas brûler de bois comme source d’énergie". Cependant, les lucratives subventions accordées à la biomasse au titre des énergies renouvelables causent une recrudescence des abattages d’arbres, ce qui accroît les émissions de CO2 et dégrade les écosystèmes forestiers. L'impact sur les émissions de gaz à effet de serre est aggravé parce que la combustion du bois absorbe de précieux financements publics qui seraient mieux employés pour soutenir des sources d'énergie renouvelable à faibles émissions comme le solaire et l'éolien.

La quantité de bois brûlé pour la production d'électricité et de chauffage a considérablement augmenté depuis que l'UE a commencé à l’intégrer dans ses objectifs d'énergies renouvelables. Dans l'UE, plus d'un tiers de l'énergie ‘renouvelable’ provient désormais de la combustion du bois, dont une grande partie provient directement des forêts.

Les forêts de l'UE en paient le prix. Les conseillers scientifiques de la Commission européenne ont récemment constaté que l'UE perd ses forêts rapidement, en partie à cause de l'augmentation des abattages pour le bois de chauffage. Mais les forêts de l'UE ne sont pas les seules à souffrir. L'UE importe de plus en plus de bois de chauffage des États-Unis, du Canada, de la Russie, d’Ukraine et même du Brésil. Rien qu'en Amérique du Nord, l'industrie des granulés de bois (“pellets”) consomme des millions de tonnes d'arbres par an. C'est pourquoi des ONG environnementales du monde entier soutiennent cette pétition.

Brûler de la biomasse n'a pas seulement un impact sur les forêts et le climat: sur notre santé aussi. Brûler du bois est une source majeure de pollution atmosphérique, qui tue déjà plus de 1 000 personnes par jour dans l'UE.

Les consommateurs et les contribuables européens paient pour ces dégâts aux forêts, au climat et à la qualité de l'air via des subventions pour les énergies renouvelables censées soutenir les énergies "propres et vertes". Rien qu'en 2017, les citoyens de 15 États-membres de l'UE ont versé plus de 6,5 milliards d'euros en subventions pour le bois-énergie, et le chiffre total pour l'ensemble de l'UE est bien plus élevé.

Nos forêts nous fournissent de l'air frais et de l'eau propre, et contribuent à réguler le cycle des précipitations. Elles stockent le carbone, limitent les effets dangereux du dérèglement climatique pour les populations locales, et sont des sanctuaires pour un nombre incalculable d'espèces végétales et animales. Les piller pour en faire du combustible est une fausse solution qui met tout cela en danger.

Cette pétition est soutenue par les organisations suivantes :

  • 2Celsius, Roumanie 
  • Agent Green, Roumanie 
  • Arbeitsgemeinschaft Regenwald und Artenschutz (ARA), Allemagne 
  • Arnhems Peil, Pays-Bas  
  • Biofuelwatch, Royaume-Uni/USA  
  • Bloei! in Arnhem, Pays-Bas  
  • Bomenstihting Achterhoek, Pays-Bas  
  • BundesBürgerInitiative Waldschutz, Allemagne  
  • Canopée, France  
  • Carpatica, Pologne
  • Comite Schone Lucht (Clean Air Committee), Pays-Bas
  • Conservation North, Canada  
  • Corporate Europe Observatory, UE
  • Danmarks Naturfredningsforening (Danish Society for Nature Conservation), Danemark
  • Denkhaus Bremen, Allemagne 
  • Dogwood Alliance, USA  
  • Ecology Action Centre, Canada  
  • EDSP ECO, Pays-Bas  
  • Eesti Metsa Abiks (Estonian Forest Aid), Estonie
  • Environment East Gippsland, Australie 
  • Eestimaa Looduse Fond (Estonian Fund for Nature), Estonie 
  • EuroNatur, Allemagne/UE 
  • European Wilderness Society, Autriche  
  • Federation Against Biomass Plants, Pays-Bas 
  • Forests, Climate and Biomass Working Group, Environmental Paper Network, International 
  • Form Ökologie & Paper, Allemagne 
  • Foundation Alter Eco, Pologne
  • Foundation Conservation Carpathia, Roumanie/UE 
  • Foundation GAP Polska, Pologne
  • Frankfurt Zoological Society, Allemagne
  • Friends of Nature Conservation, Canada  
  • Friends of the Irish Environment, Irlande 
  • Fundacja Albatros (Foundation Albatros), Pologne
  • Fundacja Dzika Polska (Wild Pologne Foundation), Pologne  
  • Fundacja Niech Żyją! (Foundation Niech Żyją!), Pologne
  • Fundacja “Rozwój TAK - Odkrywki NIE”, Pologne  
  • Fundacja Szkatułka, Pologne
  • Global Forest Coalition, International  
  • Green Impact, Italie
  • Hiite Maja SA (House of Groves Foundation), Estonie
  • Inicjatywa Dzikie Karpaty (Wild Carpathians Initiative), Pologne  
  • INSPRO, Pologne  
  • Leefmilieu, Pays-Bas 
  • Lesoochranárske Zoskupenie VLK (WOLF), Slovaquie 
  • Magyarorszagi Eghajlatvedelmi Szövetseg (Hungarian Climate Alliance), Hongrie
  • Mobilisation for the Environment (MOB), Pays-Bas 
  • MTÜ Päästame Eesti Metsad (Save Estonia's Forests), Estonie
  • Nature.Net.au, Australie
  • NOAH Friends of the Earth, Danemark  
  • NRDC, USA  
  • Obóz dla Puszczy (Camp for forest), Pologne
  • Opolskie Towarzystwo Przyrodnicze, Pologne
  • OTOP/BirdLife Pologne 
  • Partij voor de Bomen op Texel, Pays-Bas 
  • Partnership for Policy Integrity, USA  
  • Pivot Point, USA 
  • Polska Zielona Sieć (Polish Green Network), Pologne
  • Polskie Towarzystwo Ochrony Ptaków, Pologne
  • Pracownia na rzecz Wszystkich Istot (Workshop for All Beings), Pologne 
  • Protect the Forest, Suède
  • Ptaki Polskie, Pologne
  • Rådet for Grøn Omstilling (Green Transition Denmark), Danemark
  • Reflex Környezetevedelmi Szervezet (Reflex Environmental Association), Hongrie
  • ROBIN WOOD, Allemagne 
  • Schoorlse Bos Moet Blijven, Pays-Bas
  • SOS Forêt, France
  • South East Region Conservation Alliance, Australie 
  • Southern Environmental Law Centre, USA  
  • Stand.Earth, USA  
  • Stichting De Woudreus, Pays-Bas 
  • Stowarzyszenie Ekologiczno Kulturalne Wspólna Ziemia, Pologne
  • Stowarzyszenie Okolica (Okolica Association), Pologne
  • Towarzystwo na rzecz Ziemi (The Society for Earth), Pologne
  • Ukrainian Nature Conservation Group, Ukraine
  • Verdens Skove (Forests of the World), Danemark  
  • Werkgroep Bomen Groningen (Workinggroup Trees Groningen), Pays-Bas 
  • Wild Europe Initiative, UE 
  • WildLand Research Institute, Royaume-Uni 
  • ZERO, Portugal 

Partagez autour de vous !

Merci d’avoir agi.

Démultipliez votre impact: partagez cette campagne en utilisant les outils à droite!

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici