373 sur 500 signatures

Chers Ursula von der Leyen, David Sassoli, Charles Michel, Christine Lagarde, Mario Centeno, Werner Hoyer, et tous les représentants nationaux et européens souhaitant agir dès maintenant.

Cette pétition vous est adressée par EU Resilience Collective

Texte de la pétition

Les analyses prospectives sont toutes très claires : le Covid-19 provoque une crise économique sans précédent et une vague de chômage dont on sait déjà combien elle sera longue, fastidieuse et onéreuse à résorber. L'Organisation Internationale du Travail anticipe une perte de 12 millions d'emploi pour l'Europe en 2020. Sans aucun doute cela risque de mettre en péril l'Union Européenne et les systèmes nationaux de welfare.  Nous savons également à quel point une crise systémique et un chômage de masse sont susceptibles de faire reculer la démocratie et d'exacerber les inégalités.  Nous ne sommes qu'au début de la vague du tsunami et il est possible de limiter son ampleur en agissant dès maintenant.
 
Par cette lettre, nous souhaite porter à votre attention une stratégie de résilience compatible avec vous idées et projets tels que le Green New Deal, la transition digitale de l'Europe, et la défense d'une société de la connaissance et de la créativité. Cette solution représente aussi une véritable promesse pour l'Europe et pour toutes ses générations. La jeunesse Européenne a tout particulièrement besoin d'un horizon inspirant pour s'engager vers l'avenir.
 
Au lieu d'attendre l'effondrement, notre proposition consiste à transformer la période de désintégration dans laquelle nous sommes en une opportunité pour apprendre, se former, innover, imaginer le monde d'après, incuber des projets, préparer la renaissance et réorienter l'économie vers des modèles écologiques, digitaux et inclusifs. Tout ne sera pas parfait mais la dynamique socio-économique que nous proposons va nous mener vers une nouvelle forme de prospérité collective compatible avec les Objectifs du Développement Durable.
 
Mettre en place dès maintenant un investissement massif dans la formation et l'éducation va amorcer un processus vertueux et tourné vers l'avenir, stopper l'explosion du chômage, et même réorienter les écosystèmes de création de valeur(s) pour les rendre durables et inclusifs.
 
Concrètement, le plan d'investissement européen et la dynamique de résilience fonctionnent en trois temps :
1 – Aider les entreprises à garder leurs salariés en leurs offrant des programmes de formation (locale ou à distance) pour acquérir des compétence d'avenir, innover et rechercher de nouvelles sources de valeur(s) bas-carbone (économie circulaire, circuits courts, potentiel digital, nouvelles formes d'utilité et de contribution, etc.)
2 – Aider, grâce à des formations, les citoyens européens, employés ou au chômage (et sans oublier les étudiants), à développer leur talents, à repenser leur projet professionnel, à devenir "future-proof" et à prendre des initiatives pour un monde plus durable.
3 – Créer un grand nombre d'emplois d'enseignants, formateurs et mentors, ceci donnant des opportunités immédiates pour des chômeurs ou des travailleurs indépendants, dont nombres sont déjà vulnérables.

Pourquoi c'est important

Dans ce scénario, la population reste active, incluse et investie plutôt que laissée en attente et en insécurité dans une processus de dévalorisation et de marginalisation (caractéristiques du chômage).
Il s'agira également de favoriser l'innovation pédagogique vers des formats hybrides, tournés vers l'avenir, couplant savoir, créativité, expérimentation et incubation de projets. Lorsqu'il s'apparente à un laboratoire mixant savoir et expérience, l'apprentissage devient bien plus stimulant. En plus des écoles et des universités, les hubs d'innovation, les tiers-lieux et les centres culturels peuvent aussi développer ce type de formation. Bon nombre d'entres eux le font déjà et sont à l'avant-garde de la formation de nouveaux communs de la connaissance. Que ce soit sous la forme de prototype, de start-up, d'association, de plateforme, de projet collaboratif ou d'événement ad-hoc, ces projets serviront de locomotive à la renaissance, et grandiront graduellement au fil de la résorption du virus. Le design de modèles économiques durables suivra le succès et la pertinence de ces prototypes.
 
Cette dynamique sociétale qui s'annonce bouillonnante donnera naissance à une nouvelle économie structurelle, circulaire, créative et basée sur la connaissance (et donc bas-carbone), convergeant vers le Green New Deal, parfaitement compatible avec les valeurs fondamentales d'éducation et d'émancipation de l'UE, et restaurant l'idée d'un projet commun. Avec cette stratégie, l'UE peut rénover son économie politique et redevenir une promesse d'avenir pour les jeunes générations et pour tous.
 
D'un point de vue pragmatique, nous sommes convaincus que la reprise ne viendra pas d'elle-même et qu'un investissement massif dans une formation tournée vers l'avenir réduira plus rapidement le chômage qui s'annonce et sera moins dispendieux pour la puissance publique. A ceci s'ajoute tous les bénéfices pour le climat, pour la vitalité citoyenne, pour l'autonomie européenne, pour la formation de nouveaux communs de la connaissance et pour une prospérité partagée.
 
Etant donné qu'il bénéficiera équitablement à tous les états membres, ce Plan pourrait réconcilier ces derniers pour adopter sans attendre un budget d'investissement d'envergure pour la renaissance européenne.
Un déploiement de l'investissement peut ensuite être réalisé dans des délais restreints par le biais de plateformes digitales (au niveau européen et régional) faisant se rencontrer les offres et les demandes de formation et garantissant que l'investissement donnera bien lieu à des emplois européens.  
Le programme pourra également servir de catalyseur et de dynamique transverse entre les écosystèmes d'innovation européens actuellement en préparation. Notre collectif est prêt à se mobiliser pour vous aider à activer au plus vite ce plan de reconstruction positive de l'Union Européenne.
 
Merci de votre attention,
 
Raphaële Bidault-Waddington, fondatrice du LIID Future Lab, Paris, liid.fr
en collaboration avec Marie-Hélène Caillol, présidente du Laboratoire Européen d'Anticipation Politique, Paris, leap2040.eu
 
Et le soutien du EU Resilience Collective de co-signataires :
- Daniel Amesz, président de l'association AEGEE European Student's Forum, Belgique.
- Stéphanie Ampart, fairy activist pur So Good Media, HiFlow Genève, et Synergie Family, France.
- Michel Bauwens, fondateur de la P2P Foundation, Belgique.
- Thomas Blettery, Responsable pôle Education, Ashoka Europe, France.
- Lorraine de Bouchony, présidente et fondatrice de Welcome Europe, France.
- José María Compagni Morales, Docensas SL, U, Espagne.
- Mathieu Dardaillon, Activateur de talents, fondateur de Ticket For Change, France.
- Marie-Pierre Dequier, co-fondatrice du CollectivZ et de France Apprenante, France.
- Uffe Elbaek, fondateur de la KaosPilot School et de The Alternative, Membre du Parlement danois, Danemark.
- Antonino Galloni, économiste, président du Centro Studi Monetari, Italie.
- Fabienne Goux-Baudiment, fondatrice et presidente de ProGective, Paris, France.
- Anne Kjaer-Bathel, CEO et Co-fondatrice de ReDI School, European Young Leaders (EYL) Network, Allemagne.
- Guillaume Klossa, ex-directeur de l'UE Radiotélévision, ex-conseiller du VP de la Commission Européenne.
- Juan Laborda, professeur d'économie et finance, Universidade Carlos III de Madrid, Espagne.
- Dan Luca, VP Innovation Stratégique du groupe EURACTIV et professeur associé au SNSPA, Bucarest, Roumanie.
- Marco Moiso, vice-president du Movimento Roosevelt, Italie, GB, France.
- Cédric du Monceau, 1st Substitute in the Belgian European Parliament cdH/EPP, Belgique.
- Harald Neidhardt, CEO et Curator, Futur/io Institute, Allemagne.
- Marianne Ranke-Cormier, Réseau Franck Biancheri et présidente de #CitizensRoute, France.
- Claire Souvigné, directrice des programmes Bachelor, American BBA & MSc /MBA, Groupe INSEEC, France.
- Gavin Starks, fondateur de Dgen Constellation, et précédemment du Open Data Institute, GB.
- Véronique Swinkels, fondatrice de Go-for-Good, Pays-Bas.
- Astrid Szogs, Regionalmanagement Northern Hesse, MoWiN network et New Club of Paris, Allemagne.
- François Taddei, Directeur du CRI (Centre de Recherche Interdisciplinaire), France.
- Jussi Tapio, co-fondateur de Ghost Company, et organisateur de #hackthecrisisfin, Finlande.
- Adrian Taylor, Foresight to Strategy for Sustainability and Security in Governance (4Sing), Allemagne.
- Wim Veen, Professeur Em., Delft University of Technology, et fondateur de allyoucanlearn.eu, Pays-Bas.
- Olivier Zara, fondateur de BrainShip collective intelligence academy, Montreal, Canada.

- Maria Zei, Supervisor Movimento Roosevelt, Italy/France.
 
Stratégie de résilience socio-économique initialement publiée dans La Tribune, 30/03/2020.
Version longue en français sur medium.com, 11/04/2020
Version longue en anglais sur medium.com, 11/04/2020

Publication de la Lettre Ouverte sur Euractiv, 15/05/2020 et sur La Tribune, 27/05/2020

Pouvez-vous faire un don ?

La Communauté WeMove est là pour défendre nos valeurs communes. Pour garder notre indépendance, nous n'accepterons jamais d'argent venant des entreprises ou des gouvernements - mais les campagnes qui ont un impact requièrent des financements et c'est pourquoi nous avons besoin de votre aide !

Pouvez-vous donner quelques euros par mois pour aider notre communauté à continuer son travail en faveur d'une Europe plus juste, solidaire et respectueuse de l'environnement ?

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte :

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Faites un don avec
Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-visd des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de donations.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove.EU, vous acceptez que WeMove.EU vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Merci d’avoir agi.

Démultipliez votre impact: partagez cette campagne en utilisant les outils à droite!

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici