5.156 sur 10.000 signatures

À la Commission européenne et aux États membres de l'UE

Cette pétition vous est adressée par les membres du Parlement Européen Marie Toussaint, Anna Deparnay-Grunenberg, Eleonora Evi, Francisco Guerreiro, Grace O'Sullivan, Sylwia Spurek, Thomas Waitz, Manuel Bompard, Michal Wiezik

Texte de la pétition

Stopp à l'abattage de notre avenir ! 

La coupe rase de vastes zones de forêts est toujours une pratique forestière courante et légale dans de nombreux pays européens. Cette pratique a des effets dramatiques sur le climat et l'environnement et devrait être interdite ! 

L'avenir de nos forêts fait actuellement l'objet d'un débat animé dans l'UE : Des pratiques forestières dépassées et destructrices menacent de l'emporter sur la gestion durable et écologique des forêts. [1] C’est donc maintenant qu’il faut agir: la coupe rase ne doit pas avoir sa place dans la politique forestière de l'avenir !

 

Pourquoi les coupes rases sont-elles si destructrices ?

Une coupe rase implique de défricher de grandes zones de  forêt de telle sorte qu’il ne reste pas un seul arbre. Les conséquences sont désastreuses d'un point de vue écologique :

  • L'élimination à grande échelle de tous les arbres entraîne la mort de l'énorme quantité de biomasse vivant dans le sol (racines, réseaux de champignons, insectes, micro-organismes).

  • En raison de l’impact important de la lumière, et du passage répété de lourdes machines de récolte, le sol s'assèche et le risque d'érosion augmente fortement.

  • De puits de CO2, à même de ralentir le changement climatique, la zone défrichée devient aussi un véritable émetteur de CO2 dans l’atmosphère!

 

C'est pourquoi nous exigeons des décideurs de l'UE : 

  • De mettre en place une interdiction générale de la coupe rase dans la stratégie forestière de l’UE ;

  • De désigner une classification de la coupe rase dans le règlement LULUCF comme un changement de terres de la forêt à la plantation ;

  • D’interdire la comptabilisation de ces zones en tant que puits de CO2 ;

  • Que le bois issu de coupes rases ne puisse être déclaré durable au titre de la taxonomie européenne, de la directive sur les énergies renouvelables (RED II), du règlement européen sur le bois et de la loi sur la chaîne d'approvisionnement.

Pourquoi c'est important ?

Ces décisions sont prises MAINTENANT pour la politique forestière de l'UE jusqu'en 2030 !

Les forêts sont nos poumons verts. Elles absorbent le CO2, libèrent de l'oxygène et purifient notre air. Les forêts sont même nos reins, car elles filtrent les eaux atteignant les nappes phréatiques. Elles influencent le microclimat en ayant un effet rafraîchissant sur les régions environnantes et, enfin et surtout, elles abritent d'innombrables espèces.

Les scientifiques sont d'accord : pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat, il faut protéger les forêts et augmenter la superficie totale des forêts en Europe.

Pourtant, la déforestation en Europe a augmenté massivement ces dernières années : même dans les zones protégées, des coupes rases sont effectuées!

 

Quelles sont les conséquences à long terme d’une coupe rase? 

C'est très simple: la coupe rase est une intervention dramatique et destructrice qui alimente la crise climatique et l'extinction des espèces. À court terme, elles peuvent apparaître comme une forme de gestion forestière économiquement intéressante, mais face aux crises actuelles, cette pratique est tout simplement irresponsable. 

Après une coupe rase, la forêt naturelle d'origine est souvent remplacée par des plantations à croissance rapide, pauvres en espèces, qui n'ont pas grand-chose en commun avec l'écosystème complexe de la forêt et ses divers services pour l'homme et la nature: 

  • Il faut plusieurs décennies pour que les arbres nouvellement plantés repoussent et absorbent des quantités appréciables de CO2.

  • La destruction des forêts par la coupe rase a des effets graves sur les conditions climatiques locales : les effets de refroidissement, la purification de l'air, le stockage de l'eau et la recharge des nappes phréatiques sont perturbés. 

  • La vitalité du sol est altérée à long terme. 

  • La forêt nouvellement plantée est beaucoup plus homogène et n'offre plus la même qualité d'habitat pour la biodiversité.

 

Quel serait l'impact d'une interdiction de la coupe rase ? 

  • Le modèle économique consistant à convertir les forêts naturelles en plantations serait privé de sa base. 

  • Au contraire, les formes de sylviculture écologiques gagneraient en importance et créeraient de nouveaux emplois.

  • Les dernières forêts vierges et naturelles d'Europe pourraient être protégées plus efficacement contre l'exploitation illégale, sur la base d'images satellite.

Utilisez votre voix pour mettre fin à la destruction des forêts européennes par la coupe rase et sauver le climat ! 

 

 

[1] Le vendredi 23 juillet, une phrase du texte de la pétition a été modifiée, car la nouvelle stratégie forestière de l'UE a déjà été publiée. Cependant, de nombreux autres changements peuvent encore être réalisés dans le cadre des processus législatifs de l'UE. La phrase "À la mi-juillet, la Commission européenne présentera la nouvelle stratégie forestière de l'Union Européenne (UE), qui déterminera la forme que prendra la politique forestière de l'UE d'ici à 2030." a été remplacée par la phrase "L'avenir de nos forêts fait actuellement l'objet d'un débat animé dans l'UE : Des pratiques forestières dépassées et destructrices menacent de l'emporter sur la gestion durable et écologique des forêts."

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici